Histoire

Le Sport Nautique au service de l'Environnement et du partage des cultures

"Histoire du projet Mbao"

2005

Tout commence quand l’équipe de Kayak Sans Frontières, à la recherche d’un nouveau projet, répond à l’appel de Guirane Diene, sénégalais vivant à M’Bao qui souhaitait se voir développer les sports nautiques au sein de son village. M’Bao est initialement un village de pêcheurs, ses plages et la rivière qui le traverse, Le Marigot, sont des lieux de pratique idéaux.

2007

Un conteneur de matériel comptant une dizaine de kayaks, des pagaies, des gilets de sauvetage, des jupes, des casques ainsi que de matériel de réparation est acheminé jusqu’à M’Bao. Le club ne disposait alors que de très peu de matériel et basait ses entrainements principalement sur la préparation physique générale peut commencer de véritables entrainements sur l’eau.

2008

L’équipe KSF se rend 10 jours à M’Bao dans le but de former des initiateurs et de prendre la mesure des choses. Ce premier voyage a aussi permis d’enfin rencontrer les gens avec lesquels nous échangions et faisions grandir le projet depuis 3 ans.

Lors de notre première visite, les personnes que nous vons rencontrées ont expliqué qu'il y a 50 ans, il était encore possible de naviguer sur la rivière traversant le village, le Marigot. Celle-ci à pendant longtemps servie de vide-ordures et est aujourd'hui encore polluée malgré la mobilisation du village. En complément de notre action nous avons rajouté une volet " Protection de l'environnement" à notre projet afin d'aider la population locale à dépolluer complétement le Marigot.

2009

Le projet prend de l’ampleur et depuis notre voyage en 2008, la perspective de faire se développer le Dragon Boat à M’Bao et plus généralement au Sénégal s’impose comme une évidence. Un projet environnemental s’ajoute de lui-même au projet avec pour objectif la protection, la dépollution et le reboisement du Marigot. C’est alors en partenariat avec l’université de Metz et son département environnement qu’une première phase de reboisement est organisée. A la suite de cela un étudiant est resté 6 mois sur le terrain comme stagiaire au sein de l’association. Fin 2009 une délégation sénégalaise est venue à Annecy pour participer et faire partie de l’équipe organisatrice de la finale de la coupe de France de Dragon Boat en vue d’une compétition de grande ampleur au Sénégal.

2011

La première manche de coupe du monde pour le Développement Durable en Dragon Boat est organisée à M’Bao La réussite de cette compétition nous pousse à faire de cet évènement un évènement marquant du circuit international en Dragon Boat. Deux phases de reboisement et de sensibilisation des populations ont eu lieu ainsi que de nombreuses conférences et interventions dans les écoles. C’est au cours de cette même année que la deuxième manche pour le développement durable à eu lieu à Divonne (France).

2012-2013

Développement et promotion du Dragon Boat au Sénégal accompagné de la création de nombreuses équipes afin de créer une concurrence au sein du pays et envisager la mise un place d’une coupe du Sénégal.

2013 ou 2014

Organisation d’un nouvelle manche de coupe du monde de Dragon Boat pour le développement durable avec un impact et une participation internationale encore plus importante.

Notre engagement

Aujourd'hui le « projet M'Bao » a pris une tout autre ampleur. Cela s'est fait suite à la concrétisation de la première étape du projet et de l'évolution de KSF. Nous nous sommes rendu compte que nous pouvions changer les choses à notre niveau et faire partie du changement pour demain.

C'est pourquoi nous avons mis en place ce projet de Coupe du Monde de Dragon Boat et de Pirogue à M'Bao en mars 2011. Cet événement permettrait de récolter des fonds et de mobiliser les gens autour de ce projet qui nous tient à cœur afin que le Marigot soit dépollué et redevienne une zone navigable et boisée.

Les acteurs du projet

Derrière ce projet, de nombreuses personnes travaillent dans l'ombre.

A commencer par Absa SECK, jeune sénégalaise qui se mobilise pour que le sport féminin se développe au Sénégal car la pirogue traditionnelle au Sénégal n'est accessible qu'aux hommes.

Guirane DIENE, auteur de la lettre à laquelle nous avons répondu en 2007, travaille activement sur place à la réalisation de ce projet.

Le commandant Moussa FALL , chef du secteur de la foret de Pikine, est venu en France et qui a pu rencontrer des personnes qui s'investissent aujourd'hui pour KSF.

Thomas MAGNIN-FEYSOT, qui est en première année de Master conservation et restauration de la biodiversité, et effectue un stage au Sénégal pour KSF afin de d'établir un état des lieux et de voir ce qui peut être envisageable.

Le professeur François GUEROLD, qui enseigne à l'université de Metz, maître de stage français de Thomas, a rencontré le commandant et se rend au Sénégal en mars 2010.

Mais aussi, Mike HASLAM et Alan J. Van Caubergh, respectivement président exécutif de l'IDBF (International Dragon Boat Federation) et de l'EDBF (European Dragon Boat Federation) qui nous ont plusieurs fois rendu visite, nous soutiennent et nous apportent une aide considérable dans la préparation et la mise en place de cette Coupe du Monde.

Ainsi que toute l'équipe de KSF.

FaLang translation system by Faboba
KSF sur Facebook
Contactez KSF

 

 

Sylvain MUNIER - Président KSF
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : +33 (0)6 76 28 14 59